We are using cookies to be able to offer the best possible experience. By using the site, you acknowledge that you accepting us using cookies.

Notre parcours

ZILENZIO, SUITE

Zilenzio, la société de Marie Lindqvist-Pahlstad et Jenny Helldén a rapidement fait sensation dans l’industrie du meuble suédois. Comment ces deux anciennes collègues, qui n’avaient jamais dirigé d’entreprise, ni, du reste, conçu de meuble, avaient-elles pu, en six mois, établir leur entreprise et lui donner un si fort impact ?

Aujourd’hui, 13 ans plus tard, la réponse vient tout aussi naturellement qu’alors. Zilenzio commercialise une fonctionnalité unique, dont elles connaissent l’attrait auprès des clients – ce qui rend la vente facile. En outre, elles étaient toutes deux déterminées à suivre leur propre chemin dans cette aventure.

– Les bureaux paysagers devenaient de plus en plus populaires, et plusieurs de mes clients de meubles chez mon employeur précédent demandaient des cloisons sonores. Une fois à notre compte, nous avons contacté le chercheur en acoustique Pontus Thorsson de l’université Chalmers, qui nous a assistées avec le développement de produits. En collaboration avec l’habile menuisier Joakim Frendin, de Frendins Snickeri à Fjugesta, nous avons réussi à créer un écran d’atténuation acoustique pour le présenter au salon du meuble de Stockholm, juste quelques mois plus tard. Ce produit a tout de suite attiré les clients, alors que nous étions en train d’apprendre les ficelles du métier d’entrepreneur, se souvient Marie Lindqvist-Pahlstad, directrice exécutive et fondatrice.

Leur premier local était une cave à Örebro, reprise telle quelle, et qui leur offrait un entrepôt, essentiel, ainsi qu’un bureau et une adresse postale. L’endroit est devenu un point de chute entre les visites aux clients de toute la Suède. C’est là qu’elles ont tout appris sur l’acoustique, tenaient leur comptabilité, passaient des commandes, créaient des catalogues de produits et faisaient des essais de design sur les absorbants acoustiques. Pour le développement de produits, elles étaient épaulées par Pontus et Joakim, mais prenaient également en compte les contributions des clients et des assembleurs – c’est notamment ainsi que les écrans se sont dotés de pieds montables sans outils. Elles aspiraient à un professionnalisme à tous les niveaux – convaincues que c’était la manière de répondre aux besoins des clients. La première année, Marie et Jenny allaient ensemble rendre visite aux clients. L’année suivante, elles se sont acheté chacune une voiture, ont divisé la Suède entre elles, et doublé leur chiffre d’affaires.

– Lorsque nous avons commencé à recruter, nous étions d’accord pour créer une bonne culture d’entreprise. Chez Zilenzio, tout le monde se sent bien. Nous nous soucions les uns des autres et mettons en priorité l’exercice, la santé et notre cœur d’activité. Nos collaborateurs sont nos ambassadeurs, explique Jenny Helldén, directrice financière et fondatrice.

Le siège de l’entreprises est toujours à Örebro. La cave a été échangée pour une villa, transformée afin d’être adaptée aux activités et fournir aux collaborateurs un environnement de travail très agréable.

La relation avec le développeur de produits Pontus Thorsson est devenue plus étroite au fil des ans. Aujourd’hui, le très acclamé Note Design Studio aide également à la conception. Et le succès de l’idée commerciale ne se dément pas. Même si Marie et Jenny sont aujourd’hui établies et dirigent une structure connue, appréciée, professionnelle et à visage humain, dont les produits sont, aux yeux de tous, la référence de l’industrie.

– Nous vendons de la fonctionnalité, et c’est ce que nous continuerons de faire. Dans ce domaine, nous sommes imbattables. Toute autre approche ne serait ni durable, honnête ou crédible, conclut Marie Lindqvist-Pahlstad.